Numéro 595 - avril 2020actualité

panorama

Les pandémies et leur histoire

La pandémie de Covid-19 que subissent actuellement les nations est propice à la réflexion. Si elle fait resurgir les querelles académiques, les enjeux de pouvoirs et financiers qui pèsent sur la recherche, elle montre aussi une extraordinaire capacité d’échanges entre les chercheurs, notamment quant à l’identification et la compréhension des mécanismes du virus. Au premier abord, nous paraissons ainsi mieux armés dans la connaissance et donc pour engager la lutte, que n’ont pu l’être nos ancêtres qui ignoraient presque tout des vecteurs des pandémies et ne disposaient pas d’autres armes thérapeutiques que la prière, le bon sens, l’expérience, la quarantaine, le confinement, l’éloignement, le feu, la chaux… avant que l’hygiène, Pasteur et ses élèves viennent éclairer le chemin du savoir et de l’action. Il serait pourtant présomptueux de penser que la situation est pour autant maîtrisée ou maîtrisable rapidement. À cet égard, le rappel à la modestie et à l’humilité face au « génie des virus » par d’éminents spécialistes nous renvoie au texte de 1933 de Charles Nicolle dans Le Destin des maladies infectieuses : ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.