Numéro 604 - mars 2021actualité

stratégie

L’endométriose en ligne de mire

L’endométriose touche près d’une femme sur dix et est la première cause d’infertilité en France. L’état des connaissances sur la maladie avance peu à peu, notamment grâce à des spécialistes français, mais il faut aller plus vite et confirmer le rôle leader de la recherche française sur le sujet. Le gouvernement a initié en 2019 un premier plan pour améliorer la prise en charge de cette maladie, qui n’a pu être pleinement mise en œuvre du fait du contexte sanitaire connu depuis un an. En ce mois de mars 2021, le ministre des Solidarités et de la Santé lance les travaux d’élaboration de la stratégie nationale contre l’endométriose et en confie l’animation à la députée européenne Chrysoula Zacharopoulou, en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs, associations de patientes, professionnels de santé spécialistes et chercheurs. Cette stratégie sera présentée à la fin du mois d’avril et portera sur les enjeux de détection et de diagnostic, notamment via la formation des professionnels de santé, de parcours de soins et de prise en charge des patientes, d’information et de recherche médicale. Source ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.