Numéro 592 - janvier 2020actualité

enquête Drees

Activité Smur et territoire

En 2017, les 455 structures mobiles d’urgence et de réanimation (Smur) françaises ont effectué 577 800 interventions « primaires » (prises en charge de patients en situation d’urgence médicale hors de l’hôpital), soit 8,7 sorties pour 1 000 habitants. Les Smur sont plus actifs dans certains départements. Ainsi, en 2017, ils sont sortis 27 fois pour 1 000 habitants en Haute-Corse, contre 3 fois pour 1 000 habitants en Loire-Atlantique. Les taux d’intervention sont inférieurs à 6 pour 1 000 habitants dans dix départements et supérieurs à 13 pour 1 000 habitants dans dix autres. Ces disparités territoriales d’activité sont en partie le reflet des moyens dédiés aux Smur, des caractéristiques de leurs établissements de santé de rattachement, des territoires qu’ils couvrent et des populations qui résident dans ces territoires. Les Smur qui assurent de nombreux transports interhospitaliers font moins de sorties primaires. Par ailleurs, ceux dont l’aire d’intervention est étendue ou dont davantage d’habitants résident loin de l’établissement de rattachement ont aussi un taux d’intervention plus faible. C’est aussi ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.