Numéro 572 - janvier 2018actualité

Psychiatrie

Auto-Psy
Les Vies d’un psychiatre

Alain Gouiffès

Lycéen au Havre, étudiant à Rouen, interne des hôpitaux à Paris, Alain Gouiffès choisit l’exercice de la psychiatrie, de la psychanalyse et des psychothérapies, puis consacre l’essentiel de ses 45 années d’exercice professionnel à la psychiatrie publique, avec la volonté de transformer la réalité asilaire. Les débats sur ces questions demeurent vifs. La psychanalyse, comme la politique et la religion, sont affaire de passions. Chef de service puis de pôle, le Dr Gouiffès a participé à la mise en place du festival Art et Déchirure qui a permis au grand public de rencontrer l’art de ceux qu’on dit fous. Il a aussi contribué à inventer les équipes mobiles psy-précarité, des coordinations régionales, en lien avec des expériences menées dans d’autres villes françaises. Ce qui lui vaudra d’obtenir une reconnaissance nationale. La route a été longue, les rencontres riches et les tourments souvent présents. Enfant de l’après-guerre, Alain Gouiffès aura été à la fois acteur et témoin des turbulences de notre époque. Du grec auto-psia, « action de voir par soi-même », c’est ce qu’Alain Gouiffès a tenté de faire dans ce ...

Vous pouvez lire la suite en vous identifiant ou en créant votre profil si vous ne l’avez pas encore fait.